Home » Expert » Traders sportifs pro : immersion au sein des betting syndicates

Traders sportifs pro : immersion au sein des betting syndicates

Les betting syndicates ou betting hedge funds sont des fonds d’investissement sur le marché des paris sportifs. Pariezmieux.com collabore en tant que consultant, depuis de nombreuses années, 2009 pour être précis, avec ces sociétés. Elles sont implantées majoritairement au Royaume-Uni, en Asie et en Australie. Elles ont de nombreux employés, 200 employés permanents plus 600 consultants « worldwide » pour la plus importante. Voici quelles sont les principales caractéristiques de ces fonds, et les outils qu’utilisent leurs traders.

Le modèle de probabilités

C’est un élément déterminant dans le succès d’un betting hedge fund. Chaque structure développe son propre modèle de probabilités sportives avec ses mathématiciens et ingénieurs. Ils sont ensuite chargés de vérifier qu’il colle bien à la réalité du terrain, et de trouver des pistes de progression pour l’améliorer. Les analystes quantitatifs, quant à eux, doivent en permanence s’assurer que la collecte des données statistiques sur une rencontre sportive est conforme au process. Ils font aussi de nombreuses simulations informatiques à partir de ces données, et proposent aux traders des stratégies de betting comme des stop/loss ou hedging.

 

Pour que le modèle soit performant, il faut que les datas soient précises et correctes. C’est le travail des analystes spécialisés dans un sport et une ligue particulière. Ils connaissent sur le bout des doigts, le moindre joueur d’une équipe et sont directement informés de n’importe quelle news de leur domaine. C’est un travail pointu qui nécessite énormément de recherches et de bonnes bases statistiques. Les consultants épaulent les analystes, en leur fournissant rapports détaillés, et en regardant les rencontres sportives.

La prise de décision

C’est, au final, le trader qui décice s’il faut placer un pari ou non. C’est lui qui reçoit l’ensemble des informations distillées par le modèle, les analystes et les « quantitative ». Le trader dispose d’un grand nombre de données mathématiques, mais suit également sur des écrans, en parallèle, plusieurs matchs simultanément. Il doit aussi mettre en oeuvre les différentes stratégies de scalping ou autres, préalablement développées et testées par les « quantitative ». C’est donc un poste-clé dans la société, l’aboutissement d’un travail d’équipe. Par conséquent, le trader est le poste le plus rémunérateur, avec des bonus directement liés à ses résultats financiers.

Comme il est soumis à un stress élevé, d’autant plus que les sommes investies sont colossales, il est nécessaire que les informations et les données très importantes soient facilement comprises et interprétées. Il reste également en contact permanent avec ses équipes, via un chat interne prioritaire, pour l’avertir d’un fait de jeu important susceptible de modifier les cotes. Enfin, à la fin de chaque rencontre sportive, il rend compte auprès de sa hiérarchie de ses décisions. C’est un moyen de s’assurer que le trader est concentré, et qu’il n’agit pas en « gambler ».

La review d’un match de football

L’analyste revisionne ensuite chaque match de football. Il collecte alors, les principales données statistiques et rédige un rapport. Il y mentionne, entre autres, les joueurs ayant été très bons ou très mauvais et fait un résumé de la partie avec les principaux moments-clés. L’analyste doit également faire part de son opinion concernant le résultat du match: si c’est une victoire chanceuse, si une équipe recherchait le match nul, etc… Dernier point, il rentre le « fair score » ou score juste en français, score qu’il aurait été logique d’avoir en se basant sur la physionomie du match.

La première fonction de la review est d’enregistrer les statistiques de la rencontre, dans le modèle mathématique. Mais la partie rédigée de la review donne aussi de précieuses informations au trader quant au comportement d’une équipe. En effet des facteurs difficilement quantifiables comme la cohésion d’une équipe ou l’intensité des duels sont déterminants dans le football. Voici les éléments de la review à la disposition du trader:

  • Les faits de jeu, comme les substitutions, les corners, la possession, les tirs cadrés. Des statistiques obtenues sur les sites officiels des fédérations.
  • Les données analystes: il s’agit de statistiques beaucoup plus pointues déterminées par l’analyste en fonction de critères propres à l’entreprise. Elles servent pour le modèle mathématique, mais donnent aussi des indications sur la performance de chaque équipe dans le secteur défensif et offensif.
  • Le résumé du match.
  • Les takeaways: l’analyste fait part de son opinion sur les handicaps et over/under et la façon dont les bookmakers les ont établis.

La preview d’un match

 

La veille de chaque match, le consultant fournit une preview. Des éléments très importants pour le trader, y figure. Outre la composition probable des équipes avec les blessés, suspendus et joueurs indisponibles, l’analyste fait part de plusieurs points clés:

  • Les team news: les dernières infos concernant chaque équipe. Comment s’est passé l’entrainement durant la semaine, joueurs souhaitant quitter le club, supporters qui mettent la pression…Bref, l’environnement dans lequel évolue les joueurs.
  • Tactique: quel schéma tactique l’entraineur va mettre en place: approche défensive, offensive, scénario idéal pour ce club.
  • Psychologique: il s’agit de décrire de décrire l’atmosphère régnant dans le club et pouvant impacter le moral des joueurs. Vestiaire divisé ou très uni, entraineur sur la sellette, problèmes financiers, ….

 

 

Les compositions probables, avec les joueurs blessés, suspendus, incertains et indisponibles pour divers raisons. Chaque joueur a un poste préférentiel clairement indiqué, ainsi qu’un numéro allant de 1 à 5 qui reflète son importance pour l’équipe. Par exemple Reid est ST4, signifie qu’il est striker (attaquant) évalué 4 donc très important. C’est la touche finale dans la prise de décision du trader. Associée au modèle mathématique, la preview peut être l’élément déclencheur d’une prise de pari.

Le business model de ces hedge funds

Ce sont de grosses structures avec des dizaines voire des centaines de collaborateurs. Pour amortir les frais et dégager une bonne rentabilité, elles misent des sommes très importantes. En revanche, comme le marché des paris sportifs est très concurrentiel, et que les bookmakers ont également des modèles mathématiques performant, leur ROI est très faible, de l’ordre de 0.5 à 1% par an. Ces hedge funds sont donc obligés d’avoir un turnover (somme totale des paris) énorme. Par exemple, les plus gros fonds anglais ont un turnover de 2 Mds£, pour une rentabilité de 2M£.

Par conséquent, ces fonds ne s’intéressent qu’aux compétitions sur lesquelles ils peuvent placer 10 000€, et c’est un minimum. Le pari moyen se situe autour de 25 000€. Pour pouvoir placer ce montant de mises, il n’y a que les top leagues de football, le tennis ATP et WTA, ainsi que le golf, le cricket et les sports US (basket, foot américain, base ball).

Betting exchange et marché asiatique

Ces syndicats on 2 contraintes majeures: pouvoir placer des montants financiers importants et obtenir des cotes très compétitives. Seuls le marché asiatique et le betting exchange répondent à ces critères. Le marché asiatique en matière de paris sportifs est colossal, cent fois supérieur au marché européen en termes de montants joués. De plus, les bookmakers asiatiques ne sont pas soumis aux taxes et impôts, ce qui leur permet de proposer des cotes très performantes. Quant au betting exchange, principalement Betfair, les seuls frais sont la commission. Les cotes étant basés sur le principe de l’offre et de la demande.

Focalisation sur les handicaps asiatiques et les over/under

En Asie, les parieurs sont très férus de handicaps asiatiques et des over/under. Ce sont les 2 types de paris qui concentrent le plus de mises, et ayant donc la profondeur de marché la plus élevée. Tout ceci explique pourquoi les hedge funds ne s’intéressent quasi-exclusivement qu’à ces 2 paris.

Avec ces betting hedge funds ultra-professionnalisés et des bookmakers ayant leurs propres modèles performants, on se rend compte que le marché des paris sportifs est de plus en plus compétitif et concurrentiel. Le parieur qui souhaite investir dans ce secteur, doit garder ce facteur à l’esprit. La concurrence accrue rendra l’obtention difficile de profits et nécessitera de gros efforts.

Voir aussi

Notion de rendement d’un pari: cotes, gains, value, fiabilité

Pour être un parieur gagnant sur le long terme, la gestion des mises que vous ...