Home » Débutant » Notion de rendement d’un pari: cotes, gains, value, fiabilité

Notion de rendement d’un pari: cotes, gains, value, fiabilité

Pour être un parieur gagnant sur le long terme, la gestion des mises que vous appliquez à vos paris est essentiel, puisqu’elle joue sur votre espérance de gains et donc sur vos profits ou vos pertes. Il y a donc des facteurs clés à maitriser comme le rendement d’un pari qui vous aideront à optimiser vos paris sportifs. C’est la combinaison rendement/confiance qui permet de faire des valuebets.

Le Rendement d’un pari

Afin d’évaluer correctement les profits ou les pertes quand vous avez établi votre pronostic, vous devez calculer le rendement de la cote proposée. En effet la connaissance du rendement vous indiquera si le pari vaut le coup d’être tenté ou pas et si il est réellement profitable ou non. Pour calculer le rendement d’un pari vous devez prendre la cote notée C, alors le rendement R vaut


Ex: Vous pensez que Chelsea va gagner avec une cote de 1.85
alors le rendement du pari vaut R = (1.85-1) = 0.85 soit 85%
avec une mise M de 10€ votre profit sera P = 0.85*10 = 8.5€
Le parieur gagnant voudra équilibrer le plus possible le risque engendré par le pari en adaptant ses mises. En effet, des rendements de 150% sont évidemment plus risqués.

 

L’indice de confiance

Il est très important d’évaluer correctement vos pronostics pour optimiser vos profits. Vous devez allouer un indice de confiance exprimé en pourcentage à chacun de vos pronostics. Pour cela nous vous renvoyons à la méthode statistique qui vous donne une méthodologie précise pour cet indice. Il vous permettra d’être plus rigoureux dans vos analyses, et aussi d’adapter vos mises en fonction du rendement du pari. En effet une grosse confiance dans un pronostic vous permettra d’effectuer une grosse mise, et inversement un faible indice vous incitera à modérer le montant de votre pari.

 

Relation entre cote et probabilité

Une cote représente une probabilité de résultat. L’opérateur de paris sportifs établit ses cotes en fonction des probabilités de résultat d’une équipe ou d’un joueur. Par exemple si vous trouvez Marseille coté à 1.80 cela signifie que le bookmaker attribue à Marseille 1/1.80 X 100 = 55% de chances de gagner ce match. Bien sûr, il faut tenir compte de la marge du bookmaker environ 10%. Il établira ces cotes, de façon à ce que la somme des probabilités de chaque possibilité ne fasse pas exactement 100%. Ainsi, quelque soit le résultat de la rencontre, il obtiendra 10% de profit. La relation générale pour connaitre la probabilité, à partir de la cote est:

P = 1/C

Où P est la probabilité de l’événement en question et C sa cote.

Notion de Value

On dit qu’une cote est value, lorsque le parieur estime que la probabilité réelle d’une équipe est supérieure à la probabilité issue de la cote du bookmaker. En clair, en ne prenant que des cotes values, sur le long terme, on est certain d’être profitable. C’est l’analyse personnelle du parieur qui déterminera la probabilité qu’il associe  à un résultat. Ensuite pour savoir une cote est value ou non, il faut la comparer à cette probabilité. Voici comment déterminer les values au tennis .

Par exemple vous estimez que le Real Madrid a une probabilité de victoire de 75%. Le bookmaker propose une cote de 1.50. En faisant le calcul : 1/1.50 X 100 = 66%, vous voyez que la probabilité que vous attribuez est supérieure à celle du bookmaker. On est dans le cas d’un valuebet . Statistiquement parlant, on est gagnant sur le long terme, avec une espérance de gain positive.

Voir aussi

Mondial 2018 : record de mises et de gains pour les parieurs français

Le Mondial 2018 s’est terminé en apothéose avec le sacre mémorable de l’équipe de France. ...