Home » Live-betting » Comment profiter au mieux des opportunités offertes par les paris en direct?

Comment profiter au mieux des opportunités offertes par les paris en direct?

Les bookmakers sont en général assez réactifs et proposent quasiment tous du live-betting. Les paris en direct sont soumis à des fluctuations très importantes de cotes pas toujours rationnelles. En fonction du déroulement de l’événement sportif, la cotation évolue assez vite. Voici donc quelques conseils et stratégies pour gagner au maximum de l’argent avec les livebets.

Le Tennis

Rafael Nadal of Spain returns the ball to John Isner of the U.S. during the French Open tennis tournament at the Roland Garros stadium in Paris May 24, 2011. REUTERS/Regis Duvignau (FRANCE - Tags: SPORT TENNIS)

Au tennis, les paris en direct peuvent être très lucratifs. Par exemple lors d’une rencontre serrée style Nadal/Federrer ou Tsonga/Djokovic où il y a très peu de breaks; il est valable financièrement de parier que le joueur va remporter son jeu de service; les cotes tournent autour de 1.20 peu élevées mais qu’on peut réitérer plusieurs fois tout au long de la partie.

Une autre possibilité pour les livebets au tennis est de miser sur le nombre de jeux. On arrive à prédire bien souvent dès le 3ème jeu si le set va être disputé ou non, et dans le cas d’une rencontre serrée alors parier sur un over 9.5 jeux (plus de 10 jeux disputés dans le set) à une cote de 1.70 est plutôt bien vu.

Dans les matchs à 5 sets, il faut surveiller de près les matchs où le favori a perdu le 1er set. C’est quand un favori coté à 1.25 perd le 1er set, sa cote remontera alors automatiquement à 1.8 au début du 2ème set. Cela peut être une très belle opportunité de parier sur le favori dont la cote est désormais nettement plus attractive. En particulier si l’outsider s’est « arraché » sur le 1er set. Il devra encore maintenir ce niveau de jeu sur 2 sets pour espérer l’emporter.

La boxe

La boxe peut être rentable aussi: les grandes rencontre de boxe télévisées sont en livebets en tous cas sur Bwin. Il peut être difficile de faire un pronostic avant le début du match, car on ne connait pas toujours l’état de forme des combattants, ni leur réelle force. Mais bien souvent en observant bien les boxeurs, la façon dont ils récupèrent, s’ils sont marqués ou non au visage, pendant le repos dès le 2ème round on peut avoir un pronostic plus précis, même sans être un connaisseur assidu, sur l’issue de la rencontre et toucher des cotes encore relativement intéressantes.

 

Le Basket

Au basket, les scores évoluent assez rapidement car c’est un sport à nombre de points élevés. De ce fait, les variations de cotes sont importantes, ce qui multiplient les opportunités de paris en direct profitables. Par exemple, une équipe outsider en pré-match, vient d’effectuer une série de paniers à 3 points, hors de ses statistiques habituelles. Logiquement, la cote de l’équipe favorite pré-match va remonter. C’est à ce moment qu’il est intéressant de parier sur le favori, étant donné qu’il est peu probable que l’outsider maintienne un tel taux de réussite à 3 points.

Un autre value-bet fréquent en live au basket est sur les over/under. Pendant les 2 premiers quart-temps, les 2 équipes ont moins marqué de points que d’habitude, leurs shooters n’étant pas précis. La cote de l’under est encore assez haute et doit être sérieusement envisagée. En effet, un manque d’efficacité perdurant les 2 premiers quart-temps est généralement irrémédiable. L’échec menant à la déconcentration, les shooters restent peu efficaces tout au long du match.

Le football

Le déroulement de la rencontre influe beaucoup sur les livebets; parier sur un match nul lorsqu’une équipe domine mais manque de réalisme, est une bonne stratégie. La cote du match nul a toujours tendance à être assez haute car c’est une option assez négligée des parieurs. Le manque d’efficacité offensive, avec des difficultés à se créer des occasions pour une équipe qui domine le jeu et a la possession de balle, est souvent le signe d’un match assez équilibré. Dans ce cas, les équipes ont du mal à se départager, et la cote du match nul devient nettement « value » dans ces conditions.

Autre possibilité, avant une rencontre on avait sélectionné une équipe, puis pendant le match celle-ci est menée, donc forcément sa cote a grimpée. Il y a alors 2 choix possibles: quitte ou double. Quitte on mise sur l’autre équipe pour essayer de limiter la casse. Double on mise sur sur son équipe dont la cote a augmentée. Personnellement je joue double car je me fis toujours à mon instinct même si ça me coute parfois plus cher.

Enfin, dans les matchs où les 2 équipes se sont créées de grosses occasions de buts, comme des tirs sur le poteau ou des tête-à-tête attaquant/gardien, le pari plus de 1.5 buts devient très judicieux. Il faut aussi que le rythme du match soit élevée, et qu’il n’y ait pas encore eu de buts marqués. A ce moment, il n’est pas rare de trouver la cote plus de 1.5 buts à 1.9 dès la 35ème minute de jeu. Il restera plus d’une mi-temps pour marquer 2 buts, ce qui est largement faisable.

La volatilité des cotes

 

odds
Les paris en direct proposent une nouvelle possibilité par rapport aux paris classiques: le moment de la mise. En effet, dans les livebets les cotes fluctuent beaucoup. C’est ce qu’on appelle la volatilité. Il devient donc stratégique de placer son pari au moment où la cote est la plus élevée. Il faut donc soit être patient en espérant que la cote va encore monter. Soit être très rapide pour ne pas la voir continuer à chuter. On se comporte un peu comme un trader, c’est ce qui rend les livebets encore plus excitants! Les mises en direct peuvent être très amusantes, mais il existe d’autres options aussi. Si jouer en ligne pour de l’argent réel vous intéresse, vous pouvez le faire sur CasinoEnLigne.ca. Il y a également un guide de casino pour les joueurs français qui veulent découvrir les meilleures options de jeu en ligne disponibles.

Le moment optimal pour placer sa mise

Au football, les meilleurs moments, c’est-à-dire ceux où le rapport risque/cote pour le parieur est le plus intéressant, se situent autour de la 20ème minute et de la 65ème minute. Au bout de 20 minutes de jeu, un oeil avisé aura une prédiction assez claire du score à la mi-temps et touchera quand même des cotes assez belles. Avant le pronostic n’est pas assez précis et après les cotes chutent trop! Le repos pour les 2 équipes peut modifier le rapport de forces. Il n’est pas rare qu’à la sortie des vestiaires, une équipe dominée se mette à presser pour devenir à son tour dominatrice.

C’est pourquoi, miser dès le début de la 2ème mi-temps peut s’avérer trompeur. Cependant à la 65ème minute les choses deviennent plus claires, et la domination d’une équipe le reste généralement jusqu’à la fin du match. C’est un nouveau moment optimum pour miser, le risque devient faible tandis que les cotes restent honorables.
Nos conseils: parier entre la 15ème minute et la 25ème,puis entre la 60ème et la 75ème.

Voir aussi

Paris combinés: comment booster vos profits avec quelques stratégies

Un pari combiné ou multiple consiste à mettre plusieurs sélections prises sur différents match, au ...