Home » Stratégie » Paris combinés: comment booster vos profits avec quelques stratégies

Paris combinés: comment booster vos profits avec quelques stratégies

Un pari combiné ou multiple consiste à mettre plusieurs sélections prises sur différents match, au sein d’un seul pari. Les gains éventuels seront obtenus en multipliant les cotes entre elles. Il y a de très nombreuses possibilités pour faire des combinés, c’est pourquoi les parieurs ont parfois tendance à trop se disperser et ainsi perdre de l’argent. Voici quelques techniques et stratégies gagnantes, permettant d’optimiser les paris multiples au football.

Priorité aux petites cotes pour les combinés

Il faut savoir que les bookmakers ont tendance à légèrement surévaluer les petites cotes. C’est l’effet « Long Shot Bias » bien connu des traders financiers. En clair, un bookmaker préfèrera prendre des risques sur des cotes peu élevées, car en cas de surprises les gains engendrés seront très importants, tandis qu’en cas d’issue logique du match, les pertes qu’il aura à payer aux parieurs seront plutôt modiques.

Un autre argument de taille qui indique que les values se situent généralement sur les cotes peu élevées inférieures à 1.40, est la concurrence entre bookmakers. Les matchs des grosses équipes comme le PSG ou Barcelone, sont souvent déséquilibrés. Or ce sont ceux qui intéressent le plus les parieurs. Il est donc primordial pour l’opérateur de paris sportifs de proposer des cotes compétitives sur ces matchs, face à ses concurrents. Par exemple, un coteur peut maintenir une cote de 1.25 sur le PSG, bien que son logiciel lui indique qu’il ne vaut que 1.22. Les matchs des grosses équipes drainent énormément de paris. Afin d’acquérir ou de conserver ses clients, le bookmaker est obligé d’être compétitif sur un match aussi important.

Sélectionner 2 cotes autour 1.30

 

exemple de combiné avec 2 cotes autour de 1.30

 

En procédant de la sorte, votre combiné aura une cote totale se situant autour de 1.70-1.80, ce qui donne au pari un assez beau rendement. 1.30 est le point optimal de value, en suivant le raisonnement développé dans le paragraphe ci-dessus. Une cote de 1.30, prise en pari simple, est faiblement attractive puisque pour 100€ de risque, on n’encaisse que 30€ de profit. Donc jouer en simple une telle cote n’est pas très rémunérateur, d’où l’intérêt du combiné.

Avec cette méthode, vous bénéficiez d’une probabilité tournant autour 75-80% pour chaque match, tout en ayant un taux de gains assez élevé. Par contre, il est important de sélectionner les matchs de football avec soins. Il faut clairement donner la priorité aux championnats très populaires (top 5 européen: Bundesliga, France L1, Premier League, Serie A et Liga). En effet, sur les championnats ayant moins de visibilité, les bookmakers n’ont pas intérêt à prendre de risques, le nombre de parieurs étant nettement plus faible sur ces matchs. De cette façon, le parieur est certain d’avoir optimisé le rapport risque/gains.

Combiné avec le plus de 1.5 buts

Exemple d’un multiple contenant un over 1.5 buts

 

Le plus de 1.5 buts ou over 1.5 buts est un pari dont la cote se situe entre 1.15 et 1.30 suivant les matchs. Pris en simple, il n’est pas forcément très profitable. Par contre inséré dans un combiné à 2 ou 3 sélections, le rendement devient nettement plus « sexy ». On peut faire un combiné uniquement d’over 1.5 buts ou faire un mixte de victoire sèche et d’over 1.5 buts, comme dans l’exemple ci-dessus.

Il y a 2 choses importantes pour sélectionner un over 1.5 buts. Tout d’abord, bien analyser les statistiques des 2 équipes, concernant le nombre de buts marqués et encaissés. C’est, clairement, un critère très important qui indiquera la direction probable d’un match, en termes de nombre de buts. Ensuite, il faut se projeter dans un scénario probable de match, en fonction des compositions attendues d’équipes, du calendrier à venir des 2 équipes, et de l’enjeu de la rencontre. C’est particulièrement important pour les rencontres de 2 clubs jouant le maintien. Dans ce cas, l’enjeu a tendance à rendre les équipes assez prudentes, ce qui n’est pas favorable à un over 1.5 buts.

Evitez de mettre plus de 3 sélections

Quelque soient les cotes sélectionnées, à partir de 4 sélections, le risque augmente plus que les profits éventuels. Par expérience, Pariezmieux.com déconseille de s’aventurer dans des combinés à 4 ou + sélections. Il y a des aléas et des imprévus dans le football. D’ailleurs s’il y avait du 100% safe, les bookmakers ne proposeraient même pas de paris. Bien sûr, vous trouverez sur internet, des gains records avec 10, 12 ou 15 sélections. Cependant, sur le long terme, nous estimons, par expérience, que ce type de multiples n’est pas rentable. L’idéal pour les combinés, étant d’avoir 2 ou 3 sélections maximum.

Netbet est le seul bookmaker boostant automatiquement vos combinés de 5% dès 2 sélections.

De plus Netbet offre un bonus nouveau joueur de 200€, 10€ en cash à l’activation du compte, et jusqu’à 190€ de paris gratuits!

Je profite du bonus Netbet 200€

Combiné avec un pari Draw No Bet (DNB)

Exemple d’un combiné avec des paris DNB

 

Le pari Draw No Bet (DNB) est le pari mise remboursée en cas de match nul. Ce pari est intéressant car il apporte une sécurité supplémentaire par rapport à la victoire sèche, à savoir: être remboursé si le résultat est un match nul. Lorsqu’un pari DNB est inséré dans un combiné, et que le résultat est effectivement un match nul, alors la cote de la sélection devient 1. Donc sélectionner un DNB dans un combiné peut s’avérer assez judicieux. Par exemple, vous avez un combiné avec une cote de 1.25 et Marseille en DNB à 1.30. La cote de Marseille (DNB) est plus basse que la victoire sèche, cependant un match nul est plus fréquent qu’on ne le pense. Au final votre combiné vous sera payé à 1.25, dans le cas où Marseille fait match nul.

L’idéal est de choisir des cotes du DNB comprises entre 1.15 et 1.30, ce qui correspond à des cotes en victoire sèche comprises entre 1.70 et 2. L’effet multiplicatif du combiné permettra d’avoir des profits éventuels d’un bon niveau, tandis que le risque de perte se situera autour des 20%, ce qui est largement acceptable. On obtient la probabilité de perte en prenant l’inverse de la cote de la victoire de l’autre équipe.

Par exemple, pour le match Caen/Marseille, les cotes sont Caen: 4.90, match nul: 3.25, Marseille: 1.85. La probabilité de victoire de Caen est d’environ 1/4.90 soit 20%, et la cote de Marseille(DNB) est 1.25.

Combiné avec un chance double

Exemple de combiné avec des chances doubles

 

Le chance double au football rendra votre pari gagnant avec 2 possibilités sur 3. Il peut s’agir du 1/N, ou du N/2 ou encore du 1/2. Théoriquement vous avez 2 chances sur 3 de gagner. Donc, généralement les cotes du chance double sont plutôt basses. L’avantage de ce pari est que la sécurité est assez grande. Le chance double est donc, en quelque sorte, idéal pour les combinés qui privilégient la sécurité au détriment du rendement. Le rendement étant obtenu par l’effet multiplicatif des cotes.

Avec cette méthode, les cotes comprises entre 1.20 et 1.40 sont à privilégier. De plus, il faut choisir les matchs avec soin, en tenant compte du classement et du comportement d’une équipe à l’extérieur. Si les critères sont réunis, choisir une équipe mieux classée, ayant de bons résultats à l’extérieur est intéressant. On trouve généralement des cotes comprises entre 1.25 et 1.40, assez rémunératrices en combiné.

Voir aussi

Boostez vos gains sur les paris combinés jusqu’à 100% chez Betstars

Une bonne nouvelle qui ravira les amateurs de paris combinés. Désormais, Betstars booste automatiquement vos ...