Home » Méthodes » Jeu de l’entraineur NBA: nos techniques pour monter des équipes performantes

Jeu de l’entraineur NBA: nos techniques pour monter des équipes performantes

C’est quoi le jeu de l’entraineur NBA?

Le jeu de l’entraineur NBA consiste à composer une équipe de 5 joueurs, en utilisant un budget fictif. Vous devrez sélectionner 1 meneur, 2 arrières-ailiers et 2 intérieurs parmi la liste de joueurs founis par le bookmaker. Chaque joueur est munie d’une valeur commerciale fictive, faisant qu’au final votre équipe ne devra dépasser le budget alloué. Chaque joueur sélectionné rapportera un nombre de points calculé selon sa performance et celle de son équipe sur le terrain.

Ensuite, le bookmaker organise des contests, avec un droit d’entrée de 2€, établissant de cette façon un prize-pool. Après addition des points de chacun des joueurs de l’équipe, un classement sera établi afin de répartir la dotation entre les différents participants. Ainsi, c’est le modèle bien bien connu des Fantasy League qui est appliqué, avec ici des récompenses en argent réel.

Le barême des points

 

 

Les performances d’un joueur sur le terrain, vont directement déterminer son nombre de points fantasy attribués par le bookmaker. Dans l’image ci-dessus, c’est le barême de Winamax que nous avons choisi. En effet, même si France-Pari ou Zebet propose un jeu de l’entraineur NBA, les dotations ainsi que le nombre de participants sont tellement faibles, qu’il n’est pas très intéressant d’y participer.

Comme le prize-pool de Winamax atteint régulièrement 5000€, il est intéressant de détailler les facteurs déterminants pour construire son équipe. Evidemment le nombre de points fantasy moyen glanés par un joueur est important, mais généralement les joueurs rapportant beaucoup de points coûtent chers. C’est pourquoi, il faut aussi étudier d’autres statistiques.

L’indice fantasy d’un joueur

Cet indice se calcule en divisant le nombre de points fantasy d’un joueur par sa valeur fictive. Par exemple Lebron James à un nombre de points fantasy moyen de 39.8/ match et une valeur fictive de 30.2 M$. Son indice fantasy est donc 39.8/30.2 = 1.26 . Cet indicateur est important car il permet de cibler les joueurs performants à moindre coût. C’est particulièrement utile quand on est en budget limité, comme quand il ne reste qu’ 1 seul joueur à choisir.

L’indice fantasy est aussi précieux quand on hésite entre 2 ou 3 joueurs qui ont valeur fictive assez proche. Par exemple, vous avez tablé sur un budget entre 20 M$ et 25 M$ pour votre meneur. Chris Paul (23.2 M$) , Isaac Thomas (23.6 M$) et Kyirie Irving (22.3 m$) sont à peu près dans cet ordre de grandeur de valeur fictive. L’indice fantasy devient donc un paramètre à prendre en considération pour sélectionner votre compétiteur. Bien sûr, il peut y en avoir d’autres.

 

Winamax est le meilleur pour la Fantasy NBA avec des prize-pool allant jusqu’à 5000€!

De plus Winamax rembourse votre 1er pari s’il est perdant, jusqu’à 100€

Je profite du bonus Winamax 100€

Choisir des équipes marquant beaucoup de points

Les joueurs d’équipes marquant beaucoup de points sont les plus susceptibles d’engranger un maximum de points fantasy. C’est pourquoi quand on construit son équipe, il est intéressant d’aller piocher ses joueurs parmi ces équipes à fort potentiel offensif. Vous pouvez les repérer en utilisant le site officiel de statistiques sur la NBA . Clairement, cette saison Golden State Warriors (115.9 pts/match) et Houston (114.6 pts/match) sont dans ce cas.

Pourquoi ne pas utiliser les connaissances des bookmakers pour s’en servir dans la construction de son équipe? Avec leurs logiciels, les bookmakers modélisent assez bien le nombre de points inscrits par match. En repérant les matchs où le cut pour les overs/unders est très haut (au moins 220 points), vous pouvez en déduire que cette rencontre à de fortes chances de finir sur un score élevé. Dans ces conditions, choisir des joueurs de ces équipes est souvent rémunérateur en termes de points fantasy.

L’ adresse au shoot

Sans être un paramètre déterminant, l’adresse au shoot peut s’avérer utile au moment de choisir les joueurs. En effet, les tentatives manquées de shoot retirent des points fantasy au joueur. Donc même s’il a marqué 40 pts sur le terrain mais a eu 30 tirs manqués son ratio sera moins bon qu’un joueur ayant marqué 30 pts avec seulement 5 mauvais shoots.

 

L’adresse au shoot est un %. C’est le ratio entre les tirs manqués et les tirs réussis par le joueur. A budget équivalent, il vaut mieux choisir un joueur ayant une bonne adresse au shoot. C’est également une bonne piste pour construire des équipes spéciales « tireurs adroits ».

Le temps de jeu

Winamax essaie de mettre à jour régulièrement la liste de joueurs. Ainsi vous pouvez connaitre les suspendus ou les blessés, même s’il faut bien le reconnaitre, il y a souvent des blessés de de dernière minute, non pris en compte. Cependant, grâce au temps de jeu du joueur depuis le début de saison, vous obtenez une information précieuse. En effet, il faut toujours privilégier les joueurs ayant un fort temps de jeu car en étant sur le banc, il ne collecte aucun point. Sans être un critère absolu, le temps de jeu permet d’écarter des options, et d’en conforter d’autres.

Le jeu de l’entraineur NBA fantasy est particulièrement adapté aux parieurs aimant les statistiques et les recherches approfondies. Désormais les dotations sont conséquentes chez Winamax, il devient donc vraiment rentable de pousser les stratégies et d’affiner les analyses. Sur le long terme, la fantasy NBA récompense les analystes. C’est donc un très bon moyen de faire des profits.

 

Voir aussi

Nouvelle version de Zebet: des améliorations significatives

  Zebet vient d’inaugurer la refonte complète de son site internet et appli mobile. Alors ...