Home » Bookmakers » Elections présidentielles: cotes des candidats avant le 1er tour

Elections présidentielles: cotes des candidats avant le 1er tour

Le 1er tour de l’élection présidentielle 2017 approche. A 6 jours du 1er tour, il est intéressant de regarder les cotes des candidats proposés par les bookmakers étrangers. Pour rappel, la France n’autorise pas les paris politiques, cependant à l’étranger les paris sur l’élection présidentielle française sont autorisés. C’est un bon moyen d’évaluer les chances de chaque candidat, même si les parieurs étrangers n’ont pas forcément une vision très réaliste de cette élection.

Les cotes des candidats au 18 Avril et leurs évolutions

Cotes des candidats au 18 Avril

Les cotes sont prises chez Easysportbet, plateforme de betting exchange. A 6 jours du 1er tour, le favori des bookmakers est Emmanuel Macron coté à 2.18. Par rapport à notre dernier article du 13/02/2017, on voit des tendances fortes se dégager.

Les tendances

Tout d’abord, la plus grosse progression en termes de probabilité de victoire est à mettre à l’actif de Jean-Luc Mélenchon. En effet sa cote est passée de 170 à 9.6!!! Alors que les parieurs lui donnaient un chance infinitésimale de gagner, ils lui attribuent désormais aux environs de 10% de chances de gagner cette élection.

Emmanuel Macron est toujours le candidat qui a le plus de chances de s’imposer. Cette tendance s’est même légèrement accentuée puisque sa cote est passée de 2.32 à 2.18. Les parieurs le placent toujours en position de favori avec une avance assez nette sur ses poursuivants.

François Fillon progresse en termes de probabilité de victoire, puisque sa cote a baissé, passant de 6.8 à 4. Le point important de cette évolution est qu’il devance désormais Marine Le Pen. Alors qu’en février, les parieurs ne le voyaient pas se qualifier, le duel Macron/Fillon au 2nd tour leurs semble le plus probable.

Inversement Marine Le Pen baisse nettement chez les parieurs. Sa cote passant de 3.75 à 5. Enfin, Benoit Hamon s’effondre littéralement, alors qu’il était coté à 20 en février, il est désormais proposé à 1000!!!! Ce qui signifie que les parieurs étrangers lui donnent une chance « epsilonesque » de s’imposer.

Analyse du marché

Tout d’abord, il faut constater que le marché est énorme en termes de volumes. Plus de 13M€ échangés, ce qui en fait un marché idéal pour du trading en back and lay (voir explications ici).

Ensuite, il faut s’intéresser à la perception des parieurs étrangers sur cette élection. Ces parieurs sont constitués principalement de jeunes actifs anglo-saxons, diplomés de l’enseignement supérieur, avec un fort pouvoir d’achat. En conséquence, leurs votes probables, s’ils avaient la possibilité de le faire, se porteraient majoritairement sur les candidats Macron et Fillon. Parier devenant en quelque sorte un « moyen de voter par substitution ». Même s’ils étudient les sondages, ce facteur est très important à prendre en compte, et peut expliquer une certaine « distorsion » entre la cotation et les chances réelles. C’est en quelque sorte, ce phénomène qui a eu lieu pour le Brexit et l’élection de Donald Trump aux USA. Pour rappel, Trump a été élu, alors qu’il était coté à 17!!!

Volume de trades et marchés: Emmanuel Macron

 

Opportunités de trading

L’ analyse du marché nous suggère que les chances réelles de Fillon et Macron sont sur-estimées. Même si les effets du « Penelope Gate » commencent à se dissiper, nous pensons que les parieurs sous-estiment l’impact de ce scandale sur le vote des Français. Les dégâts engendrés par cette affaire sont colossaux, et faire un lay Fillon à 4.2 nous semble judicieux.

De même, la cote de Macron nous semble trop basse, du fait de la sociologie restreinte des parieurs qui ne reflètent pas l’ensemble de la société française. Un lay Macron à 2.2 chez Easysportbet nous apparait comme étant une source potentielle de profit.

Pour les mêmes raisons sociologiques, et du fait d’une certaine méconnaissance de la société française, nous estimons également que la cote de Mélenchon est sous-estimée par les parieurs étrangers. Dans les pays Anglo-saxons, d’où sont originaires ces parieurs, il n’y a jamais eu une culture socialisante ou communiste dont est issue ce candidat. Inconsciemment, ils négligent donc cette option qui leurs semble « ubuesque ». Cependant, la réalité du paysage politique français ainsi que la progression de Mélenchon dans les sondages font que cette option est à prendre en compte. Un back Mélenchon à 10 nous semble judicieux.

Enfin, le cas Marine Le Pen est difficile à évaluer. En effet, pour des raisons sociologiques évoquées ci-dessus, ces parieurs auraient tendance à sous-estimer ses chances. Cependant, l’élection a lieu en 2 tours, et ce 2ème tour s’annonce très délicat pour la candidate du Front National qui ne dispose d’aucun allié potentiel. Il faudrait donc, une mobilisation énorme et un report de voix  massif d’autres candidats en sa faveur, pour qu’elle puisse gagner. Tous ces facteurs rendent sa victoire difficile, et la cote de 5 nous parait donc juste.

 

 

Voir aussi

Elections présidentielles: le 2ème tour du point de vue des bookmakers étrangers

On connait désormais les 2 candidats qualifiés pour le 2nd tour puisqu’il s’agit d’Emmanuel Macron ...